Lundi 10 Juin 2019

cela ne fait que 3h que je roule depuis le Grand Canyon et je suis en plein milieu de désert du Nevada. Il fait beau, pas un nuage à l’horizon. 37°C m’indique l’ordinateur de bord de ma voiture. Mais bon sang, où est donc cette ville ? Roulant sur l’Interstate, je passe rapidement au-dessus du Hover Dam, juste le temps d’apercevoir les parkings plein à craquer de touristes. Bon ça sera pour demain, pas envie d’affronter ça alors que c’est censé être mon aprèm repos/détente. Et au détour d’une montée, enfin on la voit, posée en plein milieu du désert. C’est un peu surréaliste de tomber sur une ville de cette taille alors qu’on peut voir qu’il n’y a strictement rien tout autour, si ce n’est de la roche et de la poussière. On retombe d’ailleurs assez vite dans l’ambiance urbaine : 5x5 voies, ça double et dépasse de tous les côtés, …. Bref j’arrive finalement à mon hôtel qui se nomme « The Berkeley ». Il est situé tout au sud du Strip. D’ailleurs, je pense que c’est le dernier bâtiment à 20 étages du sud de Las Vegas. Je découvre aussi que, comme la plupart des établissements de ce type, c’est un hôtel/casino/restaurant (The Silverton). Tout est fait pour qu’on reste sur place afin de dépenser plus au sein de l’établissement. De plus, avec plus de 3000 chambres dans certains casinos, on comprend vite pourquoi on peut trouver un hôtel pour 25$ la nuit ici.

The berkeley The berkeley The berkeley The berkeley The berkeley

C’est un magnifique studio tout équipé de 35m2 qui m’attend au 17ème étage. Je crois que je n’ai jamais eu une telle chambre d’hôtel pour 55€. Une fin de journée farniente dédiée principalement à la piscine de l’établissement me fait le plus grand bien.

Mardi 11 Juin

Je rends ma chambre à contrecœur vers les 10h. Juste avant de partir, j’ai reçu un email de mon prochain hôtel pour me proposer de me pré-enregistrer. On me demande l’heure à laquelle je souhaite arriver et réserve une chambre pour 13h. Avec un peu de chance, elle sera prête avant 15h et je pourrais en profiter un peu plus. Bref, direction le Hoover Dam que je ne pensais pas être aussi loin (Quoi ? La carte de Fallout New Vegas n’était pas à l’échelle réelle ?? :D). Après la fouille obligatoire du véhicule, j’arrive sur le barrage.

Hoover dam Hoover dam Hoover dam

Je me gare tout au bout de la route, là où sont les parkings gratuits. On découvre un barrage construit dans les années 20 en pleine période Art Déco : ascenseurs sculptés en bronze, des statues un peu partout et une architecture qui font vraiment penser à l’empire state building (Extérieur comme intérieur). Malheureusement tout est payant ici : le musée, les visites guidées (à réserver car il y a un « background check » effectué par le ministère de l’intérieur). J’y reste environ 30 min mais la chaleur commence à être assez pesante. Le Nevada est d’ailleurs en alerte canicule avec 39 degrés attendu ce jour et 42°C les deux prochains. Je repars donc pour le Strip, pour cette fois garer ma voiture pour les 3 jours à venir et voir si ma chambre est prête. Mon hôtel est l’Excalibur et le thème du casino, c’est … le médiéval et les châteaux forts. Je profite de l’attente pour aller prendre en photo le panneau de Las Vegas au Sud du Strip

Sud du strip Sud du strip Sud du strip Sud du strip

Je commence déjà à me rendre compte de l’excentricité du lieu en passant devant le Luxor (thème : Égypte) et le Mandalay Bay (thème : L’Asie du sud-est). Les jardins sont magnifiques pour l’un, le bâtiment gigantesque pour l’autre. Mais c’est surtout la chaleur accablante qui me frappe : les 40 minutes dehors ne sont pas loin de me transformer en viande séchée (faudra que j’en goûte un jour d’ailleurs). Heureusement, ma chambre est prête et après une petite douche je commence à explorer le Strip. C’est d’ailleurs ce que je vais faire pendant mes 3 jours sur place donc plutôt que faire un récit chronologique je vais plutôt vous mettre des photos et raconter quelques anecdotes

11,12,13 Juin

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

Chaque casino à son identité et son standing. Le Luxor et l’Excalibur sont dans le bas du tableau avec des chambres vraiment peu onéreuse. En haut du tableau, on trouve le Bellagio, le Venitian et le Cosmopolitan. Après tout dépend de la chambre que vous voulez bien sûr 😉. Petite astuce gastronomie : chaque casino a son buffet à volonté qui coûte environ 27$ hors boissons alcoolisées. On peut rajouter un supplément pour avoir bière et champagne à volonté. Certains casinos font même un pass buffet de 24h pour 60$ 😲.

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

La plupart des casinos regroupent : salles de jeux, boutiques, restaurant, hôtel et salle de spectacle. On vient aussi pour voir le cirque du soleil (ils ont 3 ou 4 spectacles dans tout le Strip, chacun dans un casino différent), les humoristes et des concerts. La plupart des groupes de musique font une halte à Las Vegas (Paul McCartney était en concert 3 jours de suite la semaine suivant ma visite).

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

On essaye de vous vendre et de vous donner tout un tas de prospectus dans la rue. Ça va des tours en hélico à des cours particuliers de magie (il reste encore pas mal de boutiques de magie d’ailleurs). Mention spéciale à ceux qui ont un paquet de cartes de visites qu’ils font sans cesse claquer dans leurs mains pour essayer d’attirer votre attention. Ce sont des cartes avec des numéros pour faire venir des « escorts » dans votre chambre d’hôtel.

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

Je n’ai pas eu le temps et l’envie d’aller voir la Fremont St. C’est la deuxième rue à voir à Las Vegas mais je ne voulais pas sortir ma voiture, la garer ailleurs, la reprendre et ensuite la garer à nouveau dans le parking de l’Excalibur. Théoriquement il est possible de ne pas payer deux fois le parking en se garant dans les parkings d’un casino du même groupe (Ex : MGM).

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

La piscine était bien mais vu que l’hôtel n’est pas cher, ils se rattrapent sur le reste. Il y a donc très peu de transat gratuit et tout le monde se rue dessus à l’ouverture de la piscine. J’ai donc payé 10$ pour aller dans le coin pour adultes. Il est d’ailleurs possible de commander au bar et au restaurant de plage depuis son transat et ça c’est royal. Cependant, impossible de nager dans leur piscine : pas plus d’un mètre de profondeur ….

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

Le monorail, c’est cher et ça ne vaut pas le coup. On fait tout très bien à pied (enfin le matin et le soir ; en journée, c’est plus difficile).

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

Je suis tombé sur le magasin officiel de Coca-Cola et miracle ! J’ai trouvé du coca à la pêche ! C’est un de mes péchés mignons depuis que je l’ai découvert au Japon (il n’existe que dans ce pays). Il y avait dans ce magasin, une série limitée aux pêches de Géorgie (l’état, pas le pays). Encore meilleur qu’au japon. En revanche ça fait bizarre de voir les gens avec des plateaux de dégustations de Coca-cola, façon micro-brasserie.

Le strip de Las Vegas Le strip de Las Vegas

J’ai perdu en tout 130$ au casino. On connait tous quelqu’un qui est allé à Las Vegas et qui a gagné de quoi rembourser son voyage. Hé bah c’est pas moi !

Jeudi 13 Juin

Je repars tranquillement de Las Vegas. J’aurai passé trois jours avec des étoiles dans les yeux. Rien que rentrer dans un casino, et on a l’impression d’être dans un autre monde (Palme du décor intérieur attribué au Venitian et au New York-New York). Je reviendrai en tout cas avec plaisir dans cette ville avec l’envie cette fois d’aller voir ce qu’il y a en dehors du Strip et des casinos. Direction Los Angeles car je suis attendu ce soir !